Accueil,  Fantastique,  Livres

Shades of magic, tome 1 (V. E. Schwab)

Résumé de l’éditeur:

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé. 

 

Mon avis:

Et voilà déjà ma dernière chronique littéraire de l’année.

Ce roman m’a d’abord tenté à cause de sa très belle couverture, vraiment très réussie et qui colle parfaitement aux personnages présentés. En ce qui concerne l’histoire, j’ai eu du mal à rentrer dedans. J’ai trouvé le début assez long, les éléments mettant beaucoup de temps à se mettre en place. J’ai fini pourtant par me prendre à l’histoire par la suite qui présente un peu plus de rebondissements. Les héros sont attachants, notamment Lila. On suppose bien qu’une romance va se développer par la suite. J’ai particulièrement aimé le manteau de Kell qui présente de multiples formes. C’est une idée assez originale. L’univers est également intéressant avec ces différentes présentations de Londres et une présentation de la magie assez originale. J’ai donc bien envie de lire la suite, mais j’espère qu’il y aura plus d’action que dans ce premier tome pour qu’il y ait moins de temps morts parce que j’avoue m’être ennuyée à plusieurs reprises au cours de ma lecture.

 

Ma note:

7/10

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :