Accueil,  Livres,  Romance Historique

La chanson d’Annie (Catherine Anderson)

  • Nombre de pages : 372
  • Éditeur : J’ai lu pour elle (Aventures et passions)
  • Date de parution : 23 juillet 2019

Résumé de l'éditeur :

Annie, l’idiote, la simple d’esprit, la sauvageonne… Elle erre sans fin dans les bois, car c’est finalement là qu’elle est le mieux. Sa riche famille se préoccupe si peu de son sort…
Un jour, cet être totalement démuni se heurte à la concupiscence d’un homme : le cruel Douglas, qui abuse de son innocence.
La scène a eu des témoins. Alors, lorsque Alex, le frère de Douglas. apprend qu’Annie est enceinte, il décide de réparer la faute de son cadet en épousant la sauvageonne. C’est une question d’honneur.
Très vite, le comportement étrange de son épouse l’intrigue. Elle vit dans un monde à part. Rien ne semble la toucher. Ce mystère le fascine. Il va alors tout tenter pour parvenir à communiquer avec cette femme-enfant dont la beauté le bouleverse. Il veut découvrir son secret, car Annie lui est infiniment précieuse.

Mon avis :

Ce roman se révèle assez original sur certain points. Et ce, dès le départ, puisqu’il commence beaucoup plus durement que les autres romans de cette collection que j’ai l’habitude de lire. En effet, l’héroïne subissant un viol dès les premières pages. L’auteure ne reste pas tendre avec elle, en montrant des parents au comportement très dur et qui abandonnent lâchement leur fille aux mains d’Alex. Le livre se montre aussi original dans la façon d’aborder le fameux secret d’Annie. C’est d’ailleurs l’aspect le plus intéressant du roman. J’ai aussi bien apprécié le développement de la relation entre les deux héros, la façon dont Alex arrive peu à peu à briser les barrières d’Annie. Cependant, il y a pas mal de longueurs et j’ai eu du mal avec plusieurs choix et situations des personnages. Ce qui fait que ce livre aurait pu être beaucoup plus intéressant, si certains points avaient été mieux abordés. Je crois que j’en resterai donc aux versions plus classiques de la collection J’ai lu pour elle.

Ma note :

14/20

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :