• Accueil,  Comédies,  Livres

    Anne d’Avonlea, tome 2 (Lucy Maud Montgomery)

    • Nombre de pages : 336
    • Éditeur : Québec Amérique
    • Date de parution : 22 janvier 2003

    Résumé de l'éditeur :

    A la mort de son père adoptif, Anne renonce à ses études pour se consacrer à l’enseignement. Institutrice à l’école d’Avonlea, elle exerce son métier avec fougue et passion. Mais l’arrivée de deux jumeaux, orphelins eux aussi, va troubler sa sérénité car ils vont lui en faire voir de toutes les couleurs.

    (plus…)
  • Accueil,  Comédies,  Livres

    Le mystère Henri Pick (David Foenkinos)

    • Nombre de pages : 286
    • Éditeur : Gallimard
    • Date de parution : 1 avril 2016

    Résumé de l'éditeur :

    En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses… Aurait-il eu une vie secrète? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n’était qu’une machination? Récit d’une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs.

    (plus…)
  • Accueil,  Comédies,  Livres

    Millésime 54 (Antoine Laurain )

    • Nombre de pages : 266
    • Éditeur : Flammarion
    • Date de parution : 4 avril 2018

    Résumé de l'éditeur :

    Paris, un soir de septembre. Peu de choses relient Hubert, propriétaire de son appartement de famille, Magalie, restauratrice en porcelaine, Julien, barman débutant, et Bob, touriste américain de passage dans la capitale. Pourtant tous les quatre vont ouvrir et partager une bouteille de Château Saint-Antoine 1954 retrouvée dans la cave du vieil immeuble où ils habitent.
    Le lendemain matin, les rues ne sont plus tout à fait les mêmes, ni les autobus, ni les commerces, ni les gens. Un délicieux parfum d’autrefois flotte sur la ville. Et pour cause : ils sont retournés dans l’année du vin !
    Sortilège ? Rupture temporelle ? De la traversée d’un Paris éternel où l’on croise Jean Gabin comme Audrey Hepburn, jusqu’aux mystérieuses vignes du Beaujolais qui vont livrer leur secret, les voilà pris dans un tourbillon le temps d’un week-end ailleurs. 
    Millésime 54 est une fête, une invitation au voyage qui fait la part belle à l’amour, à l’amitié et au désir de merveilleux qui sommeille en chacun de nous. 

    (plus…)
  • Accueil,  Comédies,  Livres

    Les colocs (Sarah Morant)

    les-colocs-998417-264-432

    Nombre de pages: 350
    
    Éditeur: Editions Hachette
    
    Date de parution: 28 février 2018

     

    Résumé de l’éditeur:

    Quand sa cousine et colocataire décide de partir un an à l’étranger, Cassandre est bien embêtée. Il est hors de question qu’elle retourne chez ses parents. Par chance, sa cousine lui dégote le colocataire parfait  ! Ou pas? Car la personne qui se présente à sa porte n’a rien du coloc rêvé. Pire, Alden est tout ce que Cassandre déteste. Et vice versa. Il déplace ses affaires sans la prévenir; elle refuse de faire la moindre tâche ménagère. Il invite ses amis sans la prévenir; elle organise des soirées dans leur appart quand il aimerait dormir. Ils ne sont d’accord que sur une chose: leur incompatibilité. Vite, des disputes éclatent et la colocation devient invivable. Pour essayer d’apaiser l’atmosphère, Alden propose de poser des règles. Chacun son tour, ils inscriront sur une feuille une loi à ne jamais transgresser. Et plus les jours passent, plus Alden et Cassandre découvrent qu’ils sont peut-être, tout compte fait, des colocataires parfaits?

  • Accueil,  Comédies,  Livres

    L’histoire de mes dents (Valeria Luselli)

    Résumé de l’éditeur:

    Gustavo « Grandroute » Sanchez sait imiter à la perfection Janis Joplin quand il a trop bu. Il sait également déchiffrer les dictons des gâteaux chinois, et même faire la planche. Mais Gustavo n’est pas une personne comme les autres, c’est le meilleur commissaire-priseur du monde. Et il ambitionne de réaliser son plus grand coup : se faire extraire toutes les dents et les vendre en les faisant passer pour les restes d’« infâmes person – nages » tels que Platon, Pétrarque ou Virginia Woolf. Cette supercherie mène Grandroute dans une direction qu’il n’avait pas prévue quand il remarque que son fils, présent à la vente, est bien décidé à acheter son propre père aux enchères…
    Inspiré par des auteurs comme Enrique Vila-Matas ou Gonçalo M. Tavares, L’Histoire de mes dents est un roman à double-fond qui oscille sans cesse entre la parabole et l’allégorie, une fantaisie débridée sur les pouvoirs de la fiction et la valeur qu’on accorde aux objets. 

  • Accueil,  Comédies,  Livres

    Là où tu ira j’irai (Marie Vareille)

     

    Résumé de l’éditeur:

    Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique.
    Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier.
    La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction », Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde.

  • Accueil,  Comédies,  Livres

    Pour vous servir (Véronique Mougin)

     

    Résumé de l’éditeur:

    C’est auprès d’un couple d’Écossais amateurs d’art snobs en diable, dans une immense demeure du Luberon, que Françoise et son mari débutent « dans le milieu ». Le milieu : les très-riches ; le métier : gouvernante.

    Au gré des années, c’est autant de maisons et de personnalités qu’elle rencontre. Et c’est avec autant de malice que de discernement que Françoise va nous raconter comment elle a servi tout ce que l’Hexagone compte de riches et de puissants : aristocrates raffinés, rentière hystérique, prince arabe polygame, héritière intégriste, industriel survolté, sénateur épicurien…

    Ce faisant, elle nous livre les mésaventures réjouissantes et les
    psychodrames variés qui rythment le quotidien des grandes maisons, au salon et à l’office. Un roman sur les maîtres du monde et ceux qui les servent, aussi savoureux qu’instructif.

     

    Mon avis:

    Un roman extrêmement drôle, qui n’est pas sans rappeler Downton Abbey et qui nous donne pleins d’anecdotes croustillantes sur la vie des riches. Malgré quelques longueurs, on passe un bon moment. On se demande, tout de même, comment Françoise a supporté de vivre cette situation de gouvernante pendant tout de ce temps, en étant traitée de la sorte. Je pense qu’il faut vraiment avoir du courage pour le faire. Cela nous donne de la compassion pour les personnes qui font ce genre de travail. On comprend aussi comment la cellule familiale peu rapidement exploser en passant sa vie dans un tel travail. Heureusement que Françoise a gardé son humour tout du long.

%d blogueurs aiment cette page :