• Accueil,  Drames,  Livres

    Les quatre filles du docteur March (Louisa May Alcott)

    • Nombre de pages : 288
    • Éditeur : Le livre de poche (Jeunesse)
    • Date de parution : 13 novembre 2014

    Résumé de l'éditeur :

    Quatre jeunes filles doivent surmonter les difficultés de la vie quotidienne, car leur père est à la guerre et leur mère est très occupée. Les petits problèmes de tous les jours n’auront pas raison de la grande affection qui unit la famille.

    (plus…)
  • Accueil,  Drames,  Livres

    Le gang des rêves (Luca di Fulvio)

    • Nombre de pages : 945
    • Éditeur : Pocket
    • Date de parution : 4 mai 2017

    Résumé de l'éditeur :

    Une Italienne de quinze ans débarque avec son fils dans le New York des années vingt… L’histoire commence, vertigineuse, tumultueuse. Elle s’achève quelques heures plus tard sans qu’on ait pu fermer le livre, la magie Di Fulvio. Roman de l’enfance volée, Le Gang des rêves brûle d’une ardeur rédemptrice : chacun s’y bat pour conserver son intégrité et, dans la boue, le sang, la terreur et la pitié, toujours garder l’illusion de la pureté.

    (plus…)
  • Drames,  Livres

    Filles de la mer (Mary Lynn Bracht)

    • Nombre de pages : 416
    • Éditeur : Pocket
    • Date de parution : 21 février 2019

    Résumé de l'éditeur :

    Sur l’île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée. Un jour, alors qu’Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Aux deux filles on a maintes fois répété de ne jamais se retrouver seules avec un soldat. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu’elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d’autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie.

    (plus…)
  • Accueil,  Drames,  Livres

    Saga Anne, tome 1 : Anne… : La Maison aux pignons verts (Lucy Maud Montgomery)

    • Nombre de pages : 370
    • Éditeur : Québec Amérique
    • Date de parution : 2001

    Résumé de l'éditeur :

    À travers le récit de la vie d Anne Shirley, une jeune orpheline recueillie par les Cuthbert à Green Gables, Lucy Maud Montgomery nous invite à partager la vie des habitants de l’Ile-du-Prince-Édouard au début du siècle dernier. Personnage attachant, la petite Anne aura tôt fait de séduire son entourage par son courage, sa détermination et sa débrouillardise. Qui ne connait pas Anne Shirley, la délicieuse héroine de la série Anne… la maison aux pignons verts, série découverte en France grâce à sa diffusion à la télévision. Les lecteurs retrouveront ici avec bonheur ses désopilantes et inoubliables aventures. Génération après génération, les jeunes et les moins jeunes rêvent, rient et s émerveillent en suivant fidèlement les péripéties de cette attachante jeune fille aux cheveux roux tressés et aux yeux émeraude.

    (plus…)
  • Accueil,  Drames,  Films

    Les petits mouchoirs (2010)

    Casting: François Cluzet, Marion Cotillard, Benoît Magimel…

    Genre: Comédie dramatique

    Résumé :

    A la suite d’un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlées. Ils vont enfin devoir lever les « petits mouchoirs » qu’ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges. (Source : allociné).

    (plus…)
  • Accueil,  Drames,  Livres

    Le jardin au clair de lune (Corina Bomann)

    • Nombre de pages : 446
    • Éditeur : Charleston
    • Date de parution : 2016

    Résumé de l'éditeur :

    Le jour où un étrange vieil homme lui offre un violon orné d’une rose qui aurait appartenu à sa famille, Lilly Kaiser voit sa vie basculer. Quelle énigme renferment l’instrument et la partition intitulée Le Jardin au clair de lune dissimulée à l’intérieur ?

    De Berlin à Londres en passant par l’Italie, ses recherches vont mener Lilly jusqu’à Sumatra, une île d’Indonésie intense au riche passé colonial. Des plantations de canne à sucre aux concerts éblouissants, Lilly met ses pas dans ceux de deux violonistes virtuoses, Rose et Helen, qui ont enchanté les foules cent ans plus tôt. Elle est encore bien loin de se douter qu’en pénétrant dans le mystérieux et sublime jardin « au clair de lune », elle a rendez-vous avec sa propre histoire… et avec l’amour.

    (plus…)
  • Accueil,  Drames,  Livres

    Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates (Mary Ann Shaffer et Annie Barrows)

    bm_3726_aj_m_3620

    
    Nombre de pages: 391
    
    Éditeur: J'ai lu (Editions Nil)
    
    Date de parution: 2 avril 2009
    

    Résumé de l’éditeur:

    « Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey ? Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal… « 

    Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant.

    Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey , découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies…

    Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

  • Accueil,  Drames,  Livres

    La petite herboristerie de Montmartre (Donatella Rizzati)

    Résumé de l’éditeur:

    Paris, novembre 2004.

    Viola Consalvi passe pour la première fois la porte d’une herboristerie tout près de la rue Lepic, à Montmartre. Pour cette passionnée de naturopathie, la découverte de ce lieu hors du temps est un véritable coup de foudre. Au contact de cet endroit magique et de sa propriétaire, Gisèle, la jeune étudiante est confortée dans son choix d’étudier la médecine alternative, choix que n’a hélas pas accepté sa famille. Son diplôme en poche, Viola retourne à Rome et rencontre l’amour en la personne de Michel. S’ensuivent six ans de bonheur, qui volent en éclat quand Michel décède brutalement d’un arrêt cardiaque. Bouleversée, anéantie, Viola se sent basculer. Au plus fort de la tourmente, une idée lui traverse soudain l’esprit : et si elle retournait à Paris, là où tout a commencé ?

  • Accueil,  Drames,  Livres

    La servante écarlate (Margaret Atwood)

     

    Résumé de l’éditeur:

    « Il nous est interdit de nous trouver en tête à tête avec les Commandants. Notre fonction est la reproduction […]. Rien en nous ne doit séduire, aucune latitude n’est autorisée pour que fleurissent des désirs secrets. »

    Dans un futur peut-être proche, dans des lieux qui semblent familiers, l’Ordre a été restauré. L’état, avec le soutien de sa milice d’Anges noirs, applique à la lettre les préceptes d’un Évangile revisité. Dans cette société régie par l’oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L’une d’elle raconte son quotidien de douleur, d’angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d’une vie révolue, d’un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom.

     

    Mon avis :

    Cela fait longtemps que je souhaitais lire ce roman et son adaptation en série m’a enfin motivée à le faire. Et quelle bonne surprise ! Une excellente dystopie à l’image de 1984 ou Fahrenheit 451 dont on retrouve clairement des éléments. Une réflexion sur la place de la femme dans la société, des médias, du savoir et sur la dictature. Un état qui ne s’applique pas seulement aux États-Unis mais à l’ensemble de la société occidentale et qui donne à réfléchir sur l’évolution de la liberté et comment passer d’un extrême à l’autre.

    Le rythme est cadencé, parfois oppressant, le tout au rythme des réflexions de l’héroïne. Je note cependant ici un point négatif. La chronologie, où l’on se perd assez entre passé et présent. En effet, j’aurai préféré un meilleur découpage des chapitres pour mieux se repérer, parce que l’on se sent parfois vraiment perdu.

    On n’en sait finalement peu sur les personnages au profit de la description de cette société dictatoriale/ecclésiastique et la fin ouverte nous laisse le choix de notre interprétation, ce qui permet de nous impliquer totalement dans l’histoire dont on ne ressort pas indemne.

    Un excellent livre que je vous recommande grandement si vous ne l’avez pas encore lu.

     

    Ma note:

    8/10

    Il ne me reste plus qu’à aller visionner la série et le film de 1990.

    la_servante_ecarlate-jackette

     

  • Accueil,  Drames,  Livres

    L’amie prodigieuse, tome 1: Enfance, adolescence (Elena Ferrante)

    Résumé de l’éditeur:

    « Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout: et nous grandissions avec l’obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile. »
    Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise.
    Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
    Formidable voyage dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

%d blogueurs aiment cette page :