• Accueil,  Steampunk

    Documentation Steampunk

    Si vous désirez en savoir plus sur le genre Steampunk, je vous conseille de visiter la principale page Française sur le genre qui vous informe des toutes dernières actualités: French Steampunk .

    Pour des idées modes, il n’y rien de mieux que de ce rendre sur Pinterest qui donne de très nombreux exemples.

    Côté littérature, il existe un certain nombre de guides qui vous parlent en détail de l’histoire, de la mode, de la littérature… Et qui sont de très bonne qualité.

    Voici ceux que je possède:

    Le premier possède, en autre, de très belles photos en plus de l’histoire du genre et le second à l’avantage d’être en format poche donc plus pratique à transporter et surtout à un coût plus raisonnable. Il n’y a cependant pas de photos à l’intérieur.

    Voici d’autres guides qui existent sur le marché et qui sont très bien fournis:

  • Accueil,  Steampunk

    Les séries Steampunk

    Comme pour les films, les séries utilisant le genre Steampunk sont assez peu nombreuses et ne l’emploient, là non plus, pas en totalité. Je ne vais donc pas faire de classements, mais vous présenter les séries que je regarde et ce que l’on peut trouver sur la toile.

    Doctor Who:

    Je n’ai cependant aucun doute quant à ma série n°1 qui est Doctor Who et où l’on retrouve de nombreux éléments Steampunk. Tout d’abord, avec le Tardis et le tournevis supersonic du Docteur. Mais aussi avec les ennemis du docteur comme les daleks, les cybermen… De même avec K-9. Clara a également porté des tenues qui se rapprochaient du style.

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

     

     

    Warehouse 13:

    Ensuite, la série Warehouse 13 est aussi très versée dans le Steampunk comme le démontre les nombreux gadgets des héros tels que le pistolet tesla, le clavier, les goggles…

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

     

     

    The Librairians:

    Enfin et même si c’est beaucoup moins visible, la série The Librairians (Flynn Cars

    on et les nouveaux aventuriers dont je vous ai fait la critique pour la saison 3, utilise occasionnellement des objets Steampunk, essentiellement Ezekiel.

     

     

    Notons également que certaines séries qui n’ont aucun rapport avec le Steampunk, y font parfois référence lors d’un épisode. C’est le cas de Castle.

    A venir: Time After Time:

    Cette nouvelle série, Inspiré du roman de H.G Wells La Machine à explorer le temps et de l’adaptation « C’était demain » (1980) avec Malcolm McDowell, prévue pour le 5 mars sur ABC, reprend le personnage d’H. G. Wells qui présente à ses amis une nouvelle invention: la machine à remonter le temps.  Mais Jack l’éventreur qui s’est glissé dans l’assistance, profite d’un moment d’inattention pour se propulser à Manhattan à notre époque… Cette série comptera pour le moment 13 épisodes.

    Au vu des premiers extraits que vous pouvez voir ci-dessous, on remarque rapidement que la série peut toute à fait s’inscrire dans l’esthétique Steampunk. Donc affaire à suivre…

     

     

    On m’a également parlée récemment de la série d’anime Last Exile (2003) de 26 épisodes qui a l’air tout à fait intéressante dans l’aspect Steampunk.

    Résumé de la série: Dans un monde semblable à notre 19e siècle mais plus technologiquement avancé, Claus Valca et Lavie Head sont orphelins. Cette enfance les a conduit a marcher dans les traces de leurs pères respectifs, pilotes d’un type d’avion biplace appelé Vanship, prenant place dans la communauté des messagers volants et participant aux courses aériennes.

    Ils se retrouvent accidentellement embarqués sur une mission très difficile qui va les emmener sur un navire très redouté (le Silverna) au beau milieu d’une guerre. De là, leur vie change et leur rêve se retrouve à leur portée : traverser le « Grand Stream », fantastique tornade permanente qui a emporté leurs pères. Mais pour cela, ils devront faire face à la Guilde, censée garantir les règles chevaleresques des combats dans le monde, et vaincre leur peur du plus terrifiant capitaine de vaisseau. (source: Nautiljon).

     

     

    Parmi les autres séries Steampunk que je n’ai pas vu, il est cité notamment: The Secret adventures of Jules Verne (2000), Penny Dreadful (2014), Les enquêtes de Murdoch (2008), Sanctuary (2008), Full Metal Alchemist (2009), Steampunk’D (2015), Dracula (2013)…

  • Accueil,  Steampunk

    Mon top livres Steampunk

    Depuis quelques années les livres Steampunk se font de plus en plus de place sur les rayons des librairies et brassent un grand mélange des genres. Je vous propose donc ici mes coups de cœur Steampunk.

    Voici les 10 séries et livres Steampunk que je préfère:

    10

    Stormdancer (Jay Kristoff) (3 tomes)

    Résumé de l’éditeur: On disait éteinte la race des griffons, ces créatures mythiques menées par les danseurs d’orage. Pourtant, Yukiko et son père reçoivent l’ordre d’en capturer un pour le cruel shogun des îles de Shima. Contre toute attente, ils y parviennent, mais Yukiko se retrouve perdue dans une forêt sauvage, avec pour seule compagnie un griffon mutilé qu’elle nomme Buruu. Unis dans l’adversité, la jeune fille et l’animal s’entraident. Yukiko serait-elle la véritable danseuse d’orage, ultime espoir du peuple ?

    Je n’ai pour l’instant lu que le tome 1, mais j’ai beaucoup aimé le mélange entre le japon médiéval et l’univers Steampunk qui s’accordent très bien. Je conseille de le lire en livre papier car il faut souvent se reporter au glossaire à la fin de l’ouvrage.

    9

     Les enquêtes extraordinaires de Newbury & Hobbes: Les revenants de Whitechapel (George Mann)

    Résumé de l’éditeur: Bienvenue dans un Londres étrange et merveilleux, une métropole en plein bouleversement. Ses habitants, quotidiennement éblouis par un déluge d’inventions, inaugurent une ère technologique nouvelle. Les aéronefs traversent le ciel de la ville tandis que des trains de surface parcourent ses rues et que des automates mettent leurs engrenages au service d’avocats ou de policiers. Mais levernis brillant du progrès dissimule une face sombre, car cet univers voit aussi des policiers fantômes hanter les ruelles de Whitechapel. Sir Maurice Newbury, Investigateur de la Couronne, oeuvre donc sans répit à protéger l’Empire de ses ennemis. Le jour où un dirigeable s’écrase dans des circonstances suspectes, sir Newbury et miss Veronica Hobbes, sa jeune assistante, sont appelés à enquêter tandis qu’une série d’effroyables meurtres met en échec les efforts de Scotland Yard, et qu’un épouvantable fléau ravage les quartiers pauvres. Ainsi débute, en une aventure qui ne ressemble à aucune autre, le premier volume des Enquêtes Extraordinaires de Newbury & Hobbes.

    J’ai bien aimé l’enquête et l’alchimie entre les deux personnages principaux. Dommage qu’il n’y ait pas de suite. L’univers Steampunk est très bien décrit.

    8

    Emma Bannon & Archibald Clarke: Le mystère du Drake mécaniste (Lilith Saintcrow) (3 Tome)

    Résumé de l’éditeur: Emma Bannon, sorcière au service de l’Empire, a pour mission de protéger Archibald Clare, le dernier mentath non répertorié vivant, la nouvelle cible d’un tueur en série qui s’en prend aux plus grands génies de Londres. D’ailleurs, ils se tolèrent à peine, et le fait que le protecteur de Bannon, Mikal, peut être lui-même un traître, ne les aide pas non plus. Sans compter que le complot est tout aussi prêt à les tuer eux qu’à les inciter à trahir leur Reine et leur pays.

    Dans la lignée, du numéro 9, seul le premier tome a malheureusement été traduit.

    7

    R.O.S.E: L’Embaumeur de Montmartre (Fleur Hana)

    Résumé de l’éditeur: Quand Lord Spencer Fitzwilliam arrive à Paris pour résoudre une affaire de meurtre, il s’imagine expédier rapidement cette corvée. C’est sans compter Rosaline Leprince et son engin diabolique plus communément appelé bicyclette. Ce qui aurait dû être une mission en solo devient le pire cauchemar de l’anglais. Il en viendrait à se demander si un tête-à-tête avec la créature tueuse de danseuses de cabaret ne vaut pas mieux que la compagnie de la parisienne excentrique… Suivez une enquête en plein Paris du XIX° siècle, saupoudrée d’un zest de Steampunk..

    Ce court roman ce lit vraiment d’une traite. L’héroïne est attachante et l’univers très intéressant. Le fait que l’histoire se passe à Paris est vraiment un plus.

    6

    Levithan ( Scott Westerfeld) (3 tomes)

    Résumé de l’éditeur: 1914. Aventures et histoire d’amour dans une Europe réinventée.
    À l’aube de la Première Guerre mondiale. D’un côté, les darwinistes (Anglais, Français), adeptes du tout biologique et rois de la manipulation génétique. De l’autre, la civilisation ultra-mécanique, les clankers (Allemands, Autrichiens.) La guerre éclate avec l’assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand. Alek, son fils, menacé lui-aussi de mort, prend la fuite sur un robot de combat bipède bardé de mitrailleuses. Il réussit à rejoindre la Suisse et se cache dans un vieux château en ruines. Pendant ce temps, la jeune Écossaise Deryn Sharp, orpheline, s’habille en garçon et se fait engager dans l’Air Service (forces aériennes britanniques.) Après un premier vol d’essai mouvementé aux commandes d’une méduse volante, elle rejoint l’équipage du Léviathan, sorte de baleine géante gonflée à l’hydrogène. À son bord, un chargement biologique, classé secret défense. Ils volent vers Constantinople, mais les Allemands les attaquent et le Léviathan s’écrase dans les Alpes. C’est là que Deryn, toujours déguisée en homme, fait la rencontre explosive d’Alek…

    Je n’ai pour l’instant lu que le premier tome, mais j’ai vraiment hâte de lire la suite. L’univers Steampunk est ici lié à celui de la Première Guerre Mondiale. J’ai bien aimé la réutilisation de la théorie de Darwin et le suspense tout au long du roman.

    5

    Steampunk Chronicles (Kady Cross) (4 tomes)

    Résumé de l’éditeur: Londres 1897, âge des automates pensants et du Dr Jekyll… Finley Jayne, 16 ans, a un sacré problème : depuis quelques mois, deux personnalités opposées cohabitent à l’intérieur d’elle ! Et son côté sombre tout à la fois l’effraie et lui joue des tours. Que lui arrive-t-il ? A qui peut-elle en parler ? Et d’où lui viennent soudain cette force et ces colères extraordinaires ? Une nuit, alors qu’elle vient d’administrer une correction à un jeune lord qui tentait d’abuser d’elle, elle fuit à toute vitesse sur son vélo et… percute de plein fouet Griffin, Duc de Greythorne, qui la ramène à son manoir pour la soigner. Cette rencontre va bouleverser sa vie et la lancer dans de folles péripéties : Griffin et son petit groupe d’amis aux pouvoirs prodigieux sont en effet à la recherche du dangereux Machiniste, un inventeur mégalo assisté d’une armée d’automates, qui brigue la couronne d’Angleterre…

    J’ai vraiment aimé les deux premiers tomes. Malheureusement, les deux derniers n’ont pas été traduits en français donc je les lirai en anglais quand j’aurai du temps car mon anglais n’est pas très bon.

    La double personnalité de Finley Jane est très intéressante. J’ai beaucoup accroché à l’ensemble des personnages et à leurs histoires respectives.

    4

    Le protectorat de l’ombrelle (Cail Carriger) (5 livres)

    Résumé de l’éditeur: Londres 1897, âge des automates pensants et du Dr Jekyll… Finley Jayne, 16 ans, a un sacré problème : depuis quelques mois, deux personnalités opposées cohabitent à l’intérieur d’elle ! Et son côté sombre tout à la fois l’effraie et lui joue des tours. Que lui arrive-t-il ? A qui peut-elle en parler ? Et d’où lui viennent soudain cette force et ces colères extraordinaires ? Une nuit, alors qu’elle vient d’administrer une correction à un jeune lord qui tentait d’abuser d’elle, elle fuit à toute vitesse sur son vélo et… percute de plein fouet Griffin, Duc de Greythorne, qui la ramène à son manoir pour la soigner. Cette rencontre va bouleverser sa vie et la lancer dans de folles péripéties : Griffin et son petit groupe d’amis aux pouvoirs prodigieux sont en effet à la recherche du dangereux Machiniste, un inventeur mégalo assisté d’une armée d’automates, qui brigue la couronne d’Angleterre…

    J’ai pour l’instant lu les deux premiers tomes. J’adore le personnage d’Alexia Tarabotti et sa relation avec Lord Maccon. L’humour est omniprésent et le style d’écriture est vraiment génial qui est tout à fait en accord avec la personnalité de l’héroïne.

    Les livres existent aussi sous forme de mangas, mais je n’ai pas encore eu l’occasion d’y jeter un coup d’œil.

    Les autres collections Steampunk de l’auteur que je n’ai pas encore lu

    3

    Victoria Fantasy (Georgia Caldera)

    Résumé de l’éditeur: D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste, issue d’une longue lignée de sorcières, vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. C’est alors qu’une invitation de la main même de la Reine vient bousculer les plans de sa grand-mère qui dirige la famille d’une main de fer. Et, une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête. Sa découverte du monde commence, très loin de ce qu’elle imaginait. La cour est pleine de danger, de rumeurs et de règles qu’elle ne maîtrise pas. Mais sa plus grande erreur est de succomber au regard aussi noir que la nuit de lord Thadeus Blackmorgan…

    Ce premier tome est vraiment passionnant, impossible à lâcher du début à la fin et son auteure, que j’ai eu la chance de rencontrer au dernier Salon du livre à Paris est vraiment adorable.

    Le tome 2 est prévu pour le 29 mars

    2

    Londres la Ténébreuse (Bec McMaster) (4 tomes, les autres sont en cours de traduction)

    Résumé de l’éditeur: Sans le sou, en charge de ses petits frère et soeur, Honoria Todd s’installe à Whitechapel, où elle espère échapper au terrible lord Vickers. Mais dans cet obscur quartier de Londres, où peu de personnes se risquent, les bandits règnent en maîtres. Et trouver refuge en ce lieu pourrait tout aussi bien jeter Honoria entre les mains du légendaire et redoutable Blade. Ce sang bleu renégat est l’ennemi juré de Vickers. Quand Blade propose justement à Honoria un marché, cette dernière accepte, en échange de sa protection. Mais à ses yeux, est-elle un instrument de vengeance contre Vickers ou sa seule chance de rédemption ?

    J’adore l’univers qu’a créée l’auteur et j’attends à chaque fois impatiemment la sortie de chaque nouveau tome qui mêle romance, suspense et Steampunk. Je suis actuellement en train de lire le 4ème tome.

    1

    New Victoria (Lia Habel) (2 Tomes)

    2195. Nora Dearly, jeune fille de la haute société de New Victoria, est plus intéressée par l’histoire militaire de son pays que par les bals et les jolies robes. Elle n’imaginait pas que la mort de son père, le docteur Dearly, la projetterait au cœur des conflits qui menacent les frontières du pays… Kidnappée par une faction rebelle, Nora doit combattre ses préjugés pour comprendre leurs motivations. Bram Griswold, un jeune soldat courageux et séduisant, entend bien lui ouvrir les yeux sur la véritable menace qui pèse sur les vivants… comme sur les morts.

    Sans conteste ma série préférée. Cette fois-ci on part dans le futur. L’univers est génial, des zombies, de la romance et du Steampunk. ça fonctionne parfaitement.

    Pour plus de lectures, je vous conseille de jeter un coup d’œil à la longue des liste des œuvres Steampunk présentée sur Babelio. Vous pouvez aussi trouver de l’inspiration auprès de la maison d’édition Bragelonne qui sort régulièrement des livres Steampunk, notamment lors du Mois du cuivre qui se déroule actuellement.

  • Accueil,  Steampunk

    Mon top films Steampunk

    TOP STEAMPUNK

    Il n’y a pas vraiment de films qui utilisent à 100% l’esthétique Steampunk, à part, peut-être Sucker Punk (que je n’ai pas vu), mais la plupart du temps, ce sont plutôt des éléments du genre que l’on retrouve, notamment au niveau des machines ou des accessoires utilisés.

    Je ne vais pas vous faire une liste ici de tous les films sur le sujet, mais je vais plutôt évoquer ceux que j’ai le plus aimé.

    Mon top 1:

    Le château ambulant :

    Je suis une fan inconditionnée de l’œuvre de Miyazaki et des studios Ghibli et cet anime est sans conteste mon préféré. Et sans aucun doute, il entre parfaitement dans le thème Steampunk. Tout d’abord, à travers, le personnage principal qui est le château lui même avec ses pièces assemblées laborieusement les unes aux autres, ses rouages mais aussi les échappements de vapeur. A cela s’ajoute les tenues des personnages, les dirigeables…

     

    Mon top 2:

    Le château dans le ciel:

    Dans la veine du Château ambulant, nous avons ici aussi de bonnes références au Steampunk, surtout grâce au thème principal qui est l’aviation avec les nombreux dirigeables, mais aussi avec les robots, les irongolems et surtout avec ce château volant qui est là aussi le personnage central de l’anime.

     On note également côté animes, le film Steamboy, que je n’ai pas eu encore l’occasion de voir, mais qui mais également en avant la technologie Steampunk.

    Top 3:

    Wild Wild West:

    C’est le premier film que j’ai vu qui mettait en avant le style steampunk que ce soit au niveau de la mécanique, mais aussi au niveau des costumes.

     

    Voici un diaporama d’autres films mettant en avant le genre Steampunk:

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Accueil,  Steampunk

    La mode Steampunk

    La mode steampunk se rapproche de la mode gothique qui s’inspire aussi de l’époque victorienne.

    Parmi les éléments phares, on retrouve:

    • Les lunettes d’aviateur dites « Goggles ».

    • Les engrenages.

    • Le corset.

    • Pour les autres vêtements et accessoires, c’est une affaire de goût, bien qu’il soit important d’y inclure des accessoires mécaniques. En y incluant un élément représentatif de l’époque victorienne comme une jupe longue, une redingote, un blouson d’aviateur… on peut y ajouter des éléments d’autres genres comme le médiéval, la fantasy, les années folles… Les couleurs peuvent être extrêmement diverses et pas seulement sombres. Beaucoup d’adeptes de Steampunk fabriquent d’ailleurs eux-mêmes leur costumes pour les rendre tout à fait originaux. Il existe d’ailleurs de nombreux tutos sur le net.

     

    Voici quelques exemples de costumes Steampunk que j’ai sélectionné sur Pinterest:

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

     

    Où acheter des vêtements et accessoires Steampunk ?

    Le site CrazyinLove propose un large choix de vêtements à des prix très attractifs. Sur le site Japan Attitude, il y a en plus des vêtements, un grand choix d’accessoires. Le site Desyria shop est aussi très intéressant. J’ajoute également que les sites Amazon et Etsy proposent aussi de nombreux vêtements et accessoires Steampunk.

  • Accueil,  Steampunk

    Qu’est-ce que le Steampunk ?

    Le Steampunk

     

    Le Steampunk est un courant esthétique, d’origine littéraire qui prend sa source dans les œuvres de Jules Verne, Albert Robida ou encore H. G. Wells et qui s’est développé tout au long du XIXe  siècle.

    C’est un sous-genre de la science-fiction qui a été inventé par K. W. Jeter, Tim Powers et James P. Blaylockdans avec une lettre adressée au magazine Locus en 1987 en réaction au cyberpunk, en remplaçant ainsi le préfixe « cyber » par « steam » (vapeur en anglais). L’écrivain Daniel Riche, donne une définition du Steampunk dans son anthologie française de littérature Steampunk, Futurs antérieurs (Fleuve noir, 1999) : « le Steampunk s’efforce d’imaginer jusqu’à quel point le passé aurait pu être différent si le futur était arrivé plus tôt ». Les récits Steampunk se déroulent soit dans le futur, soit dans un présent uchronique alternatif avec un décor qui rappelle généralement l’époque victorienne, la Belle Époque ou encore, la guerre de Sécession et des technologies exagérées de ces époques (rouages, machines à vapeur…). On y retrouve généralement la vapeur comme énergie, puisque l’électricité n’existe pas et un renversement des classes sociales. Des personnalités célèbres peuvent parfois y apparaître. L’œuvre fondatrice du genre est La Machine à différences, de William Gibson et Bruce Sterling, publiée en 1990. Le genre a commencé à bien se faire connaître en France à la fin des années 1990 et au début des années 2000.

    Le steampunk s’est développé au-delà de littérature, dans d’autres supports comme la BD, les mangas, les films, les jeux ou encore la mode. Le genre rassemble de nombreux passionnés à travers le monde lors de festivals comme Geekopolis ou autres rassemblements comme des apériSteam.

%d blogueurs aiment cette page :