• Accueil,  Livres,  Romance contemporaine

    Noël et Préjugés (collectif)

    • Nombre de pages : 288
    • Éditeur : Charleston
    • Date de parution : 15 octobre 2019

    Résumé de l'éditeur :

    Pour Noël, Eva se voit offrir une cure d’amaigrissement détox en Savoie, Cassandra un séjour de rêve dans un hôtel perdu dans les montagnes. Lisa se réfugie chez sa psychanalyste, terrifiée à l’idée de revoir son amour de jeunesse. Vincent tente désespérément de reconquérir son ex avec l’aide d’un coach en séduction loufoque. Lara est enfermée dans un magasin de jouets avec son chef qu’elle exècre, quant à Charlie, elle est coincée dans une tempête de neige à New York, coupée du monde à un moment crucial…

    Ces six personnages ne se connaissent pas, mais sont liés à leur insu par le même roman : une ancienne édition d’Orgueil et Préjugés à la couverture rouge, qui passe de main en main et pourrait leur porter chance… ou pas !

    Magie de Noël ou hasard de la vie, ils s’apprêtent tous à passer un réveillon inoubliable…

    (plus…)
  • Accueil,  Livres,  Romance Historique

    Les fils du pêché, tome 1 : Le château des miroirs (Anna Campbell)

    • Nombre de pages : 384
    • Éditeur : J’ai lu pour elle (Aventures et passions)
    • Date de parution : 6 février 2019

    Résumé de l'éditeur :

    Mieux vaut ne pas se frotter à Jonas Merrick. Sous ses dehors terrifiants, cet homme est aussi débauché qu’impitoyable. Ennemi juré de lord Hillbrook, il a piégé son épouse lady Roberta : incapable d’honorer ses dettes de jeu, celle-ci est sommée de se livrer à sa concupiscence. Or c’est la jeune Sidonie qui se présente au sinistre château Craven à la place de sa sœur. Mais Merrick est encore plus pervers que Sidonie l’imaginait. S’il épargne son innocence le premier soir, il exige en contrepartie de la garder sept nuits en son pouvoir… et lui promet qu’avant la fin de la semaine, elle s’offrira à lui de son plein gré.

    (plus…)
  • Accueil,  Livres,  Romance Historique

    Sans foi ni loi, tome 1 : Le brigand de Ben More (Kerrigan Byrne)

    • Nombre de pages : 384
    • Éditeur : J’ai lu pour elle (Aventure & passions)
    • Date de parution : 31 janvier 2018

    Résumé de l'éditeur :

    Ravissante veuve, Farah Mackenzie travaille à Scotland Yard et a l’habitude de côtoyer les pires criminels. Le plus effrayant de tous est sans aucun doute Dorian Blackwell, qui est interrogé aujourd’hui. Génie de la finance, l’homme est craint des puissants et se moque de la police. Il est aussi brutal que cultivé, d’une arrogance inouïe, et si habile que, comme d’habitude, il finit par être libéré… Farah pensait ne jamais le revoir. Or, quelques jours plus tard, Dorian l’enlève pour la conduire dans son fief des Highlands. Et là, il va lui raconter une histoire qui les lie à jamais d’un amour passionné.

    (plus…)
  • Accueil,  Livres,  Romance Historique

    Pour quelques touches de passion (Anna Lyra)

    pour-quelques-touches-de-passion-601240-264-432

    Nombre de pages: 88
    
    Éditeur: Harlequin
    
    Date de parution: 10 avril 2015
    

     

    Résumé de l’éditeur:

    Un peintre à court d’argent. Une châtelaine criblée de dettes. Une relation volcanique ! 1876, sous le soleil ardent de Provence, les larmes d’Eugénie ont un goût amer. Un goût de solitude et de désespoir. Son père vient de mourir, l’abandonnant seule à son sort avec de terribles dettes. Désormais, elle n’a plus le choix : pour survivre, elle va devoir vendre le magnifique domaine Gustavin et le château de ses ancêtres. Vendre pour se réfugier dans une petite maison du centre-ville d’Aubagne, dernier vestige de la fortune familiale. Oui mais voilà, la maison est occupée. Par un rustre de la pire espèce ? un peintre, qui refuse de payer son loyer et de lui laisser le logis. Mais Eugénie n’a pas dit son dernier mot, ça non : le peintre va débarrasser le plancher, de gré ou de force ! Elle a déjà mille et une idées pour le convaincre de partir…

  • Accueil,  Livres,  Romance Historique

    Les héritières, tome 1: Il était une fois un duc (Tessa Dare)

    Nombre de pages: 377
    
    Éditeur: J'ai lu (Pour elle - Aventure & passions)
    
    Date de parution: 2 mars 2016
    

     

    Résumé de l’éditeur:

    Enfant, Isolde Goodnight croyait aux histoires merveilleuses de son père, écrivain à succès. À vingt-six ans, l’adversité lui a fait renoncer à ses rêves de petite fille. C’est alors qu’une lettre lui annonce un héritage inattendu. Pleine d’espoir, Isolde puise dans ses derniers deniers pour rejoindre Gostley Castle. Là-bas, elle est terriblement déçue : son parrain ne lui a pas légué d’argent, mais un château sinistre ! Pire, l’ancien propriétaire y réside toujours. Un malotru balafré, qui se présente comme le duc de Rothbury et… qui est aveugle. Comment pourrait-elle décemment le chasser de cette demeure, désormais leur seul refuge à tous deux ? 

  • Accueil,  Steampunk

    Mon top films Steampunk

    TOP STEAMPUNK

    Il n’y a pas vraiment de films qui utilisent à 100% l’esthétique Steampunk, à part, peut-être Sucker Punk (que je n’ai pas vu), mais la plupart du temps, ce sont plutôt des éléments du genre que l’on retrouve, notamment au niveau des machines ou des accessoires utilisés.

    Je ne vais pas vous faire une liste ici de tous les films sur le sujet, mais je vais plutôt évoquer ceux que j’ai le plus aimé.

    Mon top 1:

    Le château ambulant :

    Je suis une fan inconditionnée de l’œuvre de Miyazaki et des studios Ghibli et cet anime est sans conteste mon préféré. Et sans aucun doute, il entre parfaitement dans le thème Steampunk. Tout d’abord, à travers, le personnage principal qui est le château lui même avec ses pièces assemblées laborieusement les unes aux autres, ses rouages mais aussi les échappements de vapeur. A cela s’ajoute les tenues des personnages, les dirigeables…

     

    Mon top 2:

    Le château dans le ciel:

    Dans la veine du Château ambulant, nous avons ici aussi de bonnes références au Steampunk, surtout grâce au thème principal qui est l’aviation avec les nombreux dirigeables, mais aussi avec les robots, les irongolems et surtout avec ce château volant qui est là aussi le personnage central de l’anime.

     On note également côté animes, le film Steamboy, que je n’ai pas eu encore l’occasion de voir, mais qui mais également en avant la technologie Steampunk.

    Top 3:

    Wild Wild West:

    C’est le premier film que j’ai vu qui mettait en avant le style steampunk que ce soit au niveau de la mécanique, mais aussi au niveau des costumes.

     

    Voici un diaporama d’autres films mettant en avant le genre Steampunk:

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

%d blogueurs aiment cette page :